Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Bien rédiger pour le Web ? Suivez les conseils de l'expert !

Expertise

-

29/05/2018

Structurer ses chroniques, trouver le bon angle, adapter son écriture aux règles de référencement pour rendre ses articles visibles dans les moteurs de recherches et sur les réseaux sociaux... La rédaction de contenu Web est un passage obligé pour toute personne qui souhaite se spécialiser dans le digital. Pourquoi est-il important d'avoir un contenu rédactionnel de qualité ? Autant de questions auxquelles notre formatrice, journaliste et auteur Stéphanie Estournet met un point d'honneur à nous expliquer.


Pouvez-vous nous présenter votre parcours et ce qui vous a motivée à pratiquer l'écriture et animer des ateliers d'écriture Web ?
 Après un troisième cycle de sémiologie, je suis devenue journaliste et auteur. J'ai travaillé pendant quinze ans à Libération en tant que secrétaire de rédaction, journaliste culture et front page editor, ce qui m'a permis d'affiner différentes formes d'écriture, notamment pour le Web. On n'écrit pas pour la télévision comme pour la littérature ou pour le net. La réflexion et les choix autour des niveaux de langue en fonction du lectorat me passionnent.
 La transmission est une valeur fondamentale du métier de journaliste. Mon savoir ne me sert pas à grand-chose s'il n'est pas partagé, questionné.

En quoi consiste votre intervention auprès des étudiants de L'École Multimédia?

Si vous marchez avec un garde-forestier, il vous montrera tellement de nuances de vert que vous rentrerez chez vous en vous demandant comment vous n'avez pas remarqué cette palette naturelle auparavant. Ma première mission est de permettre aux élèves de réaliser des observations simples sur la langue: pourquoi dit-on "c'est énorme" sans liaison, "un petit sms", "coucou"?. Utiliser la langue en conscience est le premier pas vers une plus grande maîtrise et un élargissement de sa syntaxe et de son vocabulaire. 

Lors de mes interventions, je fais également en sorte de décrocher "les casseroles" grammaticales et orthographiques qu'on a tous derrière soi : "un/e espèce de chien"? "Deux cent/s trois"? "à tout/e à l'heure"? L'idée est de faire de la langue une alliée.

Quelle serait la check-list idéale de bonnes pratiques à vérifier avant et après la rédaction de chaque article dédié à être publié sur le Web?
Les informations sont évidemment à vérifier dans la mesure du possible. Un dossier de presse, c'est bien, mais il faut se souvenir que tout le monde y a accès. Le risque est d'écrire le même contenu que le concurrent. Aucun intérêt ! Prenez donc connaissance des informations vérifiées, puis faites-vous une idée, allez éventuellement chercher un complément d'information sous forme interview par exemple, puis cherchez le bon angle.

Pour finir, il y a un impératif à se relire. Cette étape est trop souvent négligée. Relire, c'est se poser des questions de sens, de typo, de syntaxe, de grammaire, d'orthographe, c'est vérifier les noms propres, la ponctuation. Il faut se souvenir que, en moyenne, un lecteur stoppe sa lecture à la deuxième faute d'orthographe identifiée.

Quelles sont les erreurs à surtout éviter  ?
 
Une erreur qu'on voit beaucoup actuellement est la reproduction systématique des dossiers de presse. Ce qui intéresse le lecteur est bien entendu le contenu original.
 La légende d'un visuel est une entrée dans un papier, même sur le Web. Pourquoi s'en priver?


 Quels sont les conseils que vous pourriez donner à nos futurs et jeunes diplômés pour mieux maîtriser leur écriture sur supports numériques?

Pour écrire, le mieux est encore - à l'ancienne! - de regarder ce qui se fait ailleurs, de se demander comment font les autres, pourquoi c'est bien, comment ça peut être mieux.

684 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Expertise

Comment réussir sa stratégie de contenus pour le Web ?

VC

Valérie Coat

18 décembre

Expertise

Travailler pour une ESN ? Suivez les conseils de l'expert !

DS

Doriane Saudubray

26 juin

Expertise

Bien se préparer pour un entretien professionnel ? Suivez les conseils de l'expert !

DS

Doriane Saudubray

15 mai