Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Applications mobiles hybrides : La nouvelle génération arrive

Information générale

-

24/05/2016

Développer des applications mobiles multi-plateformes reste aujourd'hui une opération difficile: La jeunesse des technologies de ce secteur très concurrenciel et en rapide évolution rend difficile les prises de décisions.

 

Le développement natif multi plate-formes est honéreux et complexe dans sa mise en oeuvre. Les solutions à base de transcompilation comme Xamarin sont encore très jeunes et - malgré un rachat début 2016 par Microsoft (1) - doivent encore faire leurs preuves.

 

Il reste les solutions hybrides : un conteneur natif encapsule une "webView" chargée d'exécuter du code  Javascript, le couple HTML / CSS s'occupant de la couche présentation.

Cette solution a ses limites : les performances sont faibles sur les terminaux d'entrée de gamme, surtout sur les transitions et les effets natifs. De plus le design d’interface est libre mais doit suivre les guidelines des plate-formes ...

 

Deux acteurs majeurs du web investissent massivement  dans ce secteur et se retrouvent aujourd'hui face à face, technologie contre technologie, afin de faire évoluer ce paradigme. 

Ce sont ces deux solutions que nous allons explorer aujourd'hui.

 

Facebook, React et ReactNative



 

Suite a la décision faite par Marc Zuckerberg d'abandonner l'hybride pour le natif (2) , les ingénieurs de Facebook ont lancés plusieurs projets, dont React.js.

 

L'approche est singulière : ​ Créer une librairie uniquement en charge de l'interface utilisateur, afin de maximiser les performances. Plusieurs technologies ont été mises en oeuvre comme un DOM virtuel, la syntaxe JSX, afin d'offrir des performances solides.

 

React.js est aujourd'hui utilisé par de nombreux sites comme Facebook, Airbnb, Netflix, PayPal, Reddit, Uber, DailyMotion, Deezer, Instagram, BBC, Arte pour ne cité que les plus connus, prouvant la solidité de cette technologie.

 

Début 2015, le projet ReactNative voit le jour : En s'appuyant sur React.js, ReactNative permet de piloter les composants natifs d'UI (user interface) et unifie ce pilotage en lissant les différences entre les plate-formes iOS et Android.

 

La réactivité est native (60 fps), le code reste du Javascript. Facebook utilise déjà cette jeune technologie sur différentes applications mobiles comme Facebook Group.

 

Google, Angular et NativeScript



 

Angular est un puissant framework dédié au développement d'application web et mobile. Avec la version 2 - actuellement en bêta - ce framework intègre les technologies actuelles comme les Web Components, l'utilisation de Typescript et de RxJS afin de suivre les évolutions technologiques en cours.

 

La société Télérik - acteur important qui oeuvre depuis une dizaine d'année dans le digital - s'appuie sur Angular pour développer NativeScript, une passerelle permettant d'appeler en Javascript les API natives iOS et Android. Encore une fois, les performances sont natives, mais sans “WebView” encapsulée. Cette technologie est plus mature que ReactNative est vient de passer en version 2.



Hybride version 2

 

Cette nouvelle approche partagée par les deux géants du web montre clairement la voie à prendre afin de développer des applications mobiles hybride de nouvelle génération : Un seul code source pour deux OS (bientôt 3 avec Windows phone), des performances natives et un environnement de développement web.

 

Les liens utiles


Facebook React
ReactNative
Angular.io
Télérik NativeScript

What are the key difference between ReactNative and NativeScript ? 
 

(1) Microsoft to acquire Xamarin and empower more developers to build apps on any device

(2) Facebook’s Zuckerberg: ‘The biggest mistake we’ve made as a company is betting on HTML5 over native.’

461 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Information générale

Médias en Seine

ST

Selin TAYSI

25 octobre

Information générale

La Battle Dev revient, qui sera le meilleur développeur ?

ST

Selin TAYSI

16 octobre

Information générale

Les Talk Pro de L'École Multimédia en replay : des conférences dédiées à la culture digitale pour se tenir au jus tout l'été !

VC

Valérie Coat

01 août